Jury professionnel // FNCME 16ème édition

Dans quelques jours, le Festival National du Court Métrage étudiant ouvrira ses portes pour sa seizième édition. C’est dans ce cadre que les jurys professionnels et étudiants nommeront et primeront les meilleurs courts métrages parmi les quinze qui ont été sélectionnés. Le public participera également à cette sélection en choisissant son grand favori les 19,20 et 21 avril. Le jury professionnel se composera de cinq personnalités venant d’horizons divers, chacun apportant ses clés de lecture pour la sélection du meilleur court-métrage.

On y retrouvera le producteur Marc-Benoît Créancier, qui a défrayé la chronique l’an dernier en obtenant la Caméra d’or grâce à Divines, un film de Houda Benyamina, . Son parcours débute en tant que danseur à l’Opéra de Paris. A la suite de cela, il obtient le concours d’entrée à la Fémis et dès sa sortie, se lance dans des productions de courts métrages. Sa présence sera donc précieuse pour déceler les talents de nos jeunes finalistes.
Eugénie Zvonkine est docteur en cinéma et chargée de cours à l’Université Paris 8. Elle a écrit sa thèse sur la dissonance dans l’oeuvre cinématographique de Kira Mouratova et s’est spécialisée dans le cinéma soviétique et post-soviétique. Il s’agit d’un domaine partagé entre l’approche culturelle occidentale et l’étude spécifiquement cinématographique, qu’elle s’attache à fusionner dans ses travaux. Une perspective intellectuelle qui sera indispensable lors de ce festival.

Bastien Ughetto se lance dès ses 18 ans dans le milieu du cinéma, en tant qu’acteur, réalisateur et scénariste tout en se formant à l’EICAR. Sa polyvalence lui permet de jouer un rôle important dans le collectif Les Parasites, qu’il crée avec des amis dans l’objectif de participer au développement du futur cinéma. Ses courts-métrages se révèlent à la fois poétiques et absurdes, portraits de la société actuelle. On a pu le découvrir à l’écran interpréter le fils Artole dans le film Dans la maison de François Ozon, ou encore Johann Leroy dans Jeunesse de Julien Samani. Figure montante du cinéma français, Bastien Ughetto apportera son expérience déjà considérable dans le choix des meilleurs courts- métrages de la sélection.
Antoine Fromental voit son parcours commencer sur les chapeaux de roue avec sa participation en 2012 au tournage de La Vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche, en tant qu’assistant mise en scène. La comédie dramatique obtiendra la Palme d’or du festival de Cannes l’année suivante! Il est également scénariste, collaborateur artistique avec Studiocanal, filiale du Groupe Canal+ et a réalisé un documentaire intitulé Clichy Kids qui suit la vie d’un groupe de collégiens durant quatre ans, pour une expérience artistique et pédagogique inédite. Nous sommes ravis de sa participation à la nomination de nos meilleurs talents étudiants!
Enseignante à l’Atelier de Sèvres, docteur en Arts plastiques et en Art du Spectacle, Inès Jerray a obtenu sa thèse sur l’expérience cognitive et sensorielle dans l’oeuvre d’animation en 2013. Elle est également artiste plasticienne et a participé à de nombreuses expositions et diffusions liées à la recherche, puisant son inspiration dans l’environnement quotidien, ayant à la fois recours aux images, aux sons, et aux objets assemblés, fabriqués ou recyclés. Sa vision originale de l’oeuvre d’animation sera ainsi un véritable atout pour le jury pro!
Nous vous attendons donc nombreux lors de ces trois soirées du festival afin que vous aussi, puissiez participer à ce marathon cinématographique!

 

Thomas Huault, chargé de projet de l’Université Paris Sorbonne

Télé Étudiante Parisienne

Get in touch with us!