1 avril 2014 amandinebataille

Programme complet 8 avril : soirée animation & documentaire

SOIRÉE ANIMATION ET DOCUMENTAIRE / 8 AVRIL

  • « L’oiseau rare » de Leslie Pandelakis / animation / 04:29

    Augustin est un homme un peu enveloppé, au regard mélancolique. Il passe ses journées monotones à son bureau, puis rentre dans sa petite maison de banlieue, à s’occuper comme il peut, seul. Une nuit il fait un rêve étrange, où il voit un oiseau extraordinaire.

  • « Le fils prodigue » de Atam Rasho / animation / 07:40

    Un père a deux fils, le cadet demande sa part d’héritage et s’en va découvrir le monde. Des années plus tard, il revient dans un état misérable.

  • « Louis » de Mathilde Parquet / animation / 07:29

    Laura et Mathilde, deux amies de longue date, se promènent près de la mer et découvrent sur leur chemin un terrier étrange. Leur curiosité va les mener dans une aventure onirique. Mais tout rêve ne tient qu’a un fil et peut se transformer en cauchemar.

  • « Monkey symphony » de Maxime Baudin, Mélanie Fumey, Julien Gauthier et Samuel Gonon / animation / 06:00

    deux petits chimpanzés pianistes séparés dans leur enfance, vont se retrouver lors d’une répétition.

  • « Un conte » de Guillaume Arantes / animation / 02:24

    Un conte…

  • « Là où on lui dit d’aller » de Emma Marion / documentaire / 16:46

    Une jeune femme suit le quotidien mystérieux de son grand-père. L’homme sourcier, géobiologue, magnétiseur partage avec elle un monde où les énergies passent des mains au corps qu’il soigne, où des portes invisibles s’ouvrent dans la nature.

  • « On est corps vivant » de Elise Hug / documentaire / 16:10

    Solène est modèle vivant, elle pose nue pour des cours de dessins. C’est sa voix qui nous guide dans la découverte de cette activité et qui nous permet de comprendre comment le modèle, sans toucher un crayon, participe à la création artistique.

  • « Parades » de Claire Juge / documentaire / 14:40

    Il fait nuit. Deux hommes travaillent dans les rues d’un centre-ville. Leurs gestes se répètent à l’infini. Quand on prend la peine de les regarder, on y voit de la vie, des mains, des pieds qui volent, des hommes en mouvement.

  • « Le myrte dans la vallée » de Gretel Marin Palacio / documentaire / 13:25

    À côté de la Tour Eiffel, il y a une petite boutique de tapis volants d’Iran . Une femme de tapis les répare et les soigne. On raconte que les gens viennent la voir pour se rétablir d’un malheur ou pour oublier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>